navigation

le nouveau diabétique 1 mai, 2008

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

le nouveau diabétique dans conférences médicales ppt Le nouveau diabétique

Terrorisme en Algérie: quel devenir pour les liens filial et social? 30 avril, 2008

Posté par docteurboudarene dans : articles médicaux , ajouter un commentaire

Terrorisme en Algérie: quel devenir pour les liens filial et social?  dans articles médicaux pdf Terrorisme en Algérie: quel devenir pour les liens filial et social?       

 Résumé          

La folie meurtrière et barbare du terrorisme en Algérie de ces dix dernières années a des répercussions sur les individus et sur les familles, celles des victimes, mais aussi celles des terroristes. Trois observations sont rapportées dans ce travail. Les sujets examinés sont parents de terroristes. Adultes ou enfants, ils sont traumatisés et présentent une détresse psychologique profonde associant anxiété, culpabilité et douleur morale. Mais, au-delà des désordres psychiques présentés par ces sujets, il y a des familles qui souffrent. Ces dernières sont stigmatisées et assimilées par le groupe social à des familles terroristes. Ce statut vécu comme infamant et honteux menace leur cohésion interne. La violence dont sont victimes nos sujets est symptomatique de la rupture de l’équilibre de leur famille. Coupable par procuration, le sujet subit les agressions physiques et/ou psychologiques des autres membres de la famille. Il est le bouc émissaire et la victime expiatoire désignée pour porter la responsabilité de la honte de la famille et expier la faute. Cette violence symbolique qui est infligée à la famille du terroriste trouve son prolongement dans la violence bien concrète que cette dernière fait subir à son tour à l’un des siens. 
Revue / Journal Title      Revue francophone du stress et du trauma (Rev. francoph. stress trauma) ISSN 1626-3375
Source / Source           
2002, vol. 2, no4, pp. 213-217 [5 page(s) (article)] (7 ref.)
Langue / Language       
Français 

 

Étude de la réponse de stress : rôle de l’anxiété, du cortisol et du DHEAs

Posté par docteurboudarene dans : articles médicaux , ajouter un commentaire

Étude de la réponse de stress : rôle de l'anxiété, du cortisol et du DHEAs dans articles médicaux pdf Étude de la réponse de stress : rôle de l’anxiété, du cortisol et du DHEAs 

 M. Boudarene, J.-J. Legros 

RésuméLe but de ce travail est d’étudier les processus psychologiques et biologiques qui sont impliqués dans la réponse de stress ; 40 sujets dont 21 femmes sont examinés. Leur âge moyen est de 42 +/– 12 ans. Tous consultent dans le cadre d’une clinique de stress et ne présentent aucun trouble psychique au moment de l’examen (critères DSM IV). L’épreuve expérimentale consiste à demander aux sujets d’accomplir des tâches cognitives simples : 1 – différencier deux types de stimulations auditives, 2 – éteindre le plus vite possible une lumière après un signal sonore avertisseur. L’anxiété-état, anxiété du moment, est évaluée à l’aide de l’inventaire de Spielberger (STAI). Les concentrations plasmatiques du cortisol et du DHEAs sont mesurées avant (t1) et après (t2) l’épreuve expérimentale. Les résultats montrent que les sujets présentent au moment de l’épreuve un état d’anxiété. Au-delà d’un certain niveau (« effet plafond ») l’anxiété n’augmente plus. La réponse à l’épreuve change de registre d’expression, le relais est pris par l’augmentation des concentrations plasmatiques du cortisol. Le DHEAs est également impliqué. L’accroissement de son taux plasmatique dépend de celui du cortisol comme le montre cette corrélation positive, r = 0,433, (p = 0,0033). L’augmentation isolée du cortisol est associée à une anxiété élevée tandis que celle du DHEAs est en relation avec une anxiété moins marquée. Un état anxieux intermédiaire est observé chez les sujets qui augmentent simultanément le cortisol et le DHEAs (p = 0,0225). Ces résultats suggèrent un probable effet bénéfique du DHEAs en rapport avec la diminution de l’anxiété, et une possible action antagoniste des deux stéroïdes. Mots-clés : Anxiété, Cortisol, DHEAs, Stress. 

Abstract 

Study of the stress response : role of anxiety, cortisol and DHEAs  Aim of the study – Several studies have exhibited the psychological processes that are implied in the stress response and have shown, according to Selye’s research, the participation of the hypothalamic-pituitary-adrenal axis and the major role of cortisol. The possible action of another adrenal steroïd, dehydroepiandrosterone (DHEA), is increasingly documented. The beneficial effect of the latter and his antistress role would be related to an antagonistic action to that of cortisol. The aim of our study was, first to assess biological and psychological aspects of the stress response, then to define the relationships that exist between these two processes. Population and methodology – 40 subjects (21 women) aged 42 +/– 12 years, who consulted within a « clinic of stress » (CITES Prevert, Liege, Belgium) were studied.

lire la suite…

Stress et anxiété : de quoi s’agit-il ? Stress, anxiety : what relationships ?

Posté par docteurboudarene dans : articles médicaux , ajouter un commentaire

Stress et anxiété : de quoi s'agit-il ?  Stress, anxiety : what relationships ?  dans articles médicaux pdf Stress et anxiété: de quoi s’agit-il? Stress, anxiety: what relationships?.pdf

BOUDARENE M. (1) ;

Résumé / Abstract  Stress et anxiété sont souvent confondus par les sujets qui en expriment la plainte, mais aussi par un amalgame abusif dans les discours médical et médico-psychologique. Ces deux notions, sans être exclusives, sont fondamentalement différentes, et si le concept d’anxiété recouvre un aspect psychopathologique bien défini, il n’en est pas de même de celui du stress qui reste peu précis. Le but de ce travail est de montrer par des méthodes objectives (tests psychologiques et potentiels endogènes: P300 et VCN), d’une part le lien qui pourrait exister entre le stress et l’anxiété, et d’autre part les processus par lesquels cette dernière (l’anxiété) jouerait un rôle dans la modulation de la perception des événements et, par conséquent, dans les réponses de stress. Trois groupes de sujets ont été examinés: un groupe de témoins et deux groupes de consultants. Parmi les consultants, les sujets du premier groupe présentaient un « trouble anxiété généralisée » (critères du DSM IV); ceux du second groupe consultaient dans le cadre d’une clinique de stress, CITES Prévert (Centre d’information de thérapeutique et d’études sur le stress). Ces derniers ne présentaient aucune affection psychique diagnostiquée et étaient tous encore en activité au moment de l’examen. La demande d’aide était motivée par un sentiment de tension et de « mal être rapporté à des causes extérieures en général bien identifiées. Dans les deux cas, les sujets ne consommaient aucune thérapeutique psychotrope. Les résultats montrent que la réponse de stress n’est pas univoque. L’approche catégorielle des données permet de distinguer des modèles de fonctionnement différents et de leur conférer un caractère normal ou pathologique. Les corrélations observées entre l’anxiété dans sa dimension trait et les données comportementales et neurophysiologiques semblent s’organiser selon un continuum qui rendrait moins nette la distinction entre le normal et le pathologique. Elles mettent cependant en évidence le rôle du trait anxieux dans les distorsions cognitives et les troubles comportementaux observés, et les processus par lesquels l’anxiété introduirait un biais dans la perception de l’événement et, par conséquent, dans la réponse de stress.  L’ Encéphale ; 1998, vol. 24, no6, pp. 557-568 (52 ref.) 

Qu’est-ce que le stress ? = What is stress disorder?

Posté par docteurboudarene dans : articles médicaux , ajouter un commentaire

Qu'est-ce que le stress ? = What is stress disorder?  dans articles médicaux pdf qu’est-ce que le stress? pdf

BOUDARENE M. (1) ; TIMSIT-BERTHIER M. (1) ; LEGROS J. J. (2)

Résumé: La notion de stress est connue depuis plus d’un siècle. Sa signification a changé au gré des nombreuses théories scientifiques qui ont tenté de la développer. De nos jours, ses contours restent encore flous et ambigus. Cannon et Selye, grâce à leur travaux sur l’homéostasie pour le premier, et le syndrome général d’adaptation pour le second (années 20 et 30), donnent au concept de stress un ancrage physiologique. Lazarus (années 60) lui confère une dimension psychologique et sociale, il fait du stress le résultat d’une interaction entre le sujet et son environnement. Depuis une vingtaine d’années, les progrès réalisés par les neurosciences, notamment la psychobiologie et la neuroendocrinologie, ont permis de jeter un pont entre les aspects biologiques du stress et ses aspects psychosociologiques. Le lien entre la vie psychique et les différentes voies somatiques par lesquelles celle-ci peut s’exprimer paraît plus intelligible. Les affections psychiatriques et psychosomatiques trouvent là, dès lors toute leur signification. Ces progrès ont permis une connaissance plus rationnelle du stress. Ils nous donnent aujourd’hui, la possibilités d’organiser des méthodes d’évaluation et de prise en charge plus rigoureuse et plus proche de la réalité clinique tout en tenant compte des propres spécificités de chaque sujet. 

RMLG. Revue médicale de Liège; 1997, vol. 52, no8, pp. 541-549 (29 ref.) 

Mots-clés anglais / English Keywords 

Stress ; Nosology ; Environment personality relation ; Coping ; Symptomatology ; Diagnosis ; Exploration ; Evaluation ; Etiology ; Review ; Human ; Psychopathology ; Central nervous system disease ; Mots-clés français / French Keywords 

Stress ; Nosologie ; Relation personnalité environnement ; Coping ; Symptomatologie ; Diagnostic ; Exploration ; Evaluation ; Etiologie ; Article synthèse ; Homme ; Psychopathologie ; Système nerveux central pathologie ; 

le diabètique: de la nécessité d’un accompagnement psychologique 29 avril, 2008

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

le diabètique: de la nécessité d'un accompagnement psychologique dans conférences médicales ppt le diabètique: de la nécessité d’un accompagnement psychologique

diabète et troubles psychiques

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

diabète et troubles psychiques dans conférences médicales ppt diabète et troubles psychiques

le diabète:maladie psychosomatique?

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

le diabète:maladie psychosomatique? dans conférences médicales ppt le diabète: maladie psychosomatique?

épilepsies:que faut-il savoir?

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

épilepsies:que faut-il savoir? dans conférences médicales ppt épilepsies:que faut-il savoir?

drogue-dépendance:pourquoi?

Posté par docteurboudarene dans : conférences médicales , ajouter un commentaire

drogue-dépendance:pourquoi? dans conférences médicales ppt drogue-dépendance:pourquoi?

1...2627282930

KeepOpen |
Voyages |
quand j'ai la parole ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Copro89
| Mots de Tête d'Algérie
| ZEN D ESPRIT