navigation

A propos de l’appel de moudjahidate et moudjahidine pour moraliser le FLN. 1 août, 2016

Posté par docteurboudarene dans : autres écrits , trackback

Je suis perplexe.
Je n’arrive pas à comprendre.
Des moudjahidates et des moudjahidines s’insurgent contre l’actuelle direction du FLN qu’ils traitent de tous les noms.
Des qualificatifs durs, infamants…
Des moudjahidates et moudjahidines en colère.
Colère vraie ou feinte, sincère ou calculée et command(it)ée?
Difficile de le savoir, comme il est difficile de percer le mystère des tenants et éventuels aboutissants d’une telle déclaration.
Un message dans lequel ils appellent les militants sincères du FLN – et tous les algériens – à chasser le secrétaire général et les personnes qui l’entourent.
Pourquoi maintenant?
Que se passe-t-il?
Chacun sait que l’actuel chef du FLN est à cette place par le fait du roi.
Pour une mission…
Ose-t-on contesté le choix du roi?
Un message qui n’est pas anodin, qui survient à un moment qui doit s’inscrire dans un agenda bien défini.
Un appel qui prend aussi – fait surprenant – à témoin le citoyen algérien auquel il est demandé de s’impliquer, comme si le destin du FLN était intimement lié à celui de l’Algérie.
Un amalgame qui ne doit pas être innocent, d’autant que les auteurs de cet appel entretiennent, sans doute volontairement, une confusion entre le FLN qu’il dénonce avec celui, l’historique, qui a appelé à libérer le pays du colonialisme français.
Le message des moudjahidate et des moudjahidine est, de mon point de vue, suspect dans la mesure où il épargne les dérives politiques du FLN de la post-indépendance pour se concentrer uniquement sur une critique en règle des personnes qui président aujourd’hui au destin de ce parti.
Un FLN de la post-indépendance qui a régné sans partage et qui a systématiquement voué aux gémonies toutes les voix discordantes.
Nous nous souvenons tous de l’article 120 qui mettait obligatoirement sous le giron du FLN toute personne prétendant à occuper un poste de responsabilité dans la vie économique nationale.
Donc, un autre règlement de comptes, un de plus, aux dépens des intérêts suprêmes du pays?
Le FLN d’aujourd’hui ne peut pas se revendiquer du FLN historique. Ce dernier a libéré l’Algérie du joug colonial, l’autre l’a dépouillée de son indépendance et s’est mis au service d’un pouvoir qui a mené le pays à l’impasse politique et économique dans laquelle il se débat présentement.
Deux destins différents et un amalgame intolérable.
Alors pourquoi entretenir cette confusion?
Pour tromper le citoyen, le peuple, et faire croire que c’est l’avenir du pays qui préoccupe?
Il est en effet question, dans cet appel, de faire barrage à une « oligarchie » qui a, en collusion avec un FLN devenu affairiste, pris en otage l’Etat et le pays.
Si l’intention est donc de lever l’OPA faite sur la décision politique et économique par le secrétaire général du FLN et ses « amis », pourquoi ne pas appeler carrément les algériens à se mettre au devant de la menace qui pèse sur le patrie, à sauver l’Algérie des griffes des prévaricateurs et autres corrompus qui se sont emparés des commandes de l’Etat.
Les choses auraient plus claires et le message des moudjahidate et des moudjahidine aurait eu davantage de crédibilité.
Par cet appel « à moraliser la vie du parti du FLN », je pense qu’un marché de dupes vient de nous être proposé.
Un prise à témoin du peuple mêlé à une espèce de chantage affectif, à l’amour de la patrie.

Qui en sont les vrais auteurs? Pour quel dessein? L’avenir proche, très proche, nous le dira.

Il faut souhaiter que, dans cette affaire, l’Algérie et son peuple ne seront pas de nouveau les dindons de la farce.
Au fait, pourquoi l’appel des moudjahidate et moudjahidine n’a pas – par fidélité à leur engagement pour leur pays sous la bannière du Front – réclamé la restitution du sigle FLN au peuple et à l’histoire de la nation?
Après tout, que ceux qui veulent faire de la politique le fassent sous un autre acronyme que celui qui désigne le Front de Libération Nationale.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

KeepOpen |
Voyages |
quand j'ai la parole ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Copro89
| Mots de Tête d'Algérie
| ZEN D ESPRIT